website

Livraison Gratuite et sans minimum d'achat.



Quels sont les bienfaits des cinq Tibétains? 

Publié par Magali B le

Vous n’avez pas le temps de faire une séance de sport et vous aimez faire du yoga ?

Le rite des cinq Tibétains est une série d'exercices à faire au quotidien pour vous revitaliser et vous charger en énergie.

Les cinq tibétains sont cinq exercices de yoga sur une séquence continue que vous pouvez pratiquer aussi souvent que vous voulez. Ils renforcent les muscles du corps tout en rééquilibrant l’harmonie de vos chakras et procurent une détente et un bien-être profonds. Ils sont à la portée de tous, (sauf avis médical contraire) quelque soit votre age et votre condition physique.

Quelle est origine du rite des cinq Tibétains?

Ces cinq rites proviendraient de monastères isolés et retirés de l’Himalaya et auraient été gardés secrets pendant plus de 2500 ans. La légende qui les entoure parlait d’immortalité et de jeunesse éternelle. En 1939, l’américain Peter Kelder les a présenté au monde dans son livre « Eyes of Revelation ». Selon lui en pratiquant ces cinq rites on ralentit la dégénérescence du corps, on récupère de l’énergie et on améliore sa vitalité. A défaut d’immortalité, c’est déjà un gros plus.

Quelques conseils pour organiser votre série des 5 Tibétains.

La répétition de chacun des rites est basée sur un nombre de 3 à 21 selon votre progression (sauf le rite n°1 où le nombre peut être supérieur).

Pour pratiquer il est conseillé d'être pieds nus et d'avoir un tapis de yoga. Chaque mouvement se répète de 3 à 21 fois selon votre niveau et en respectant des pauses de respirations lentes et profondes entre chaque nouvel enchainement. La séquence des cinq tibétains est à suivre dans l’ordre suivant :

Tibétain n°1 – Le derviche tourneur

Debout, bras horizontaux, paumes vers le bas. Fixez un point fixe. Les jambes écartées largeur des hanches. Tournez sur place dans le sens des aiguilles d’une montre. Inspirez et expirez. Si la tête tourne, c’est normal, prenez votre temps ou arrêtez-vous.

Commencez avec 3 ou 7 rotations et augmentez au fur-et-à mesure, le but est de faire 21 rotations. Mais par la suite vous pouvez en faire plus si vous en ressentez l'envie.

Finissez avec un temps de repos. Debout mains sur les hanches, récupérez en respirant tranquillement.

Tibétain n°2 – Les pieds à la tête

Allongez-vous les bras le long du corps, paumes au sol. Inspirez et soulevez la tête, menton vers la poitrine, et les jambes tendues en même temps à la verticale. Si vous le pouvez amenez les jambes vers la tête et sur l’expiration redescendez lentement jambes tendues.

Commencez avec 3 ou 7 levers de jambes et augmentez au fur-et-à mesure, le but étant toujours d'arriver à faire 21 répétitions. Le bas du dos doit impérativement rester collé au sol même si on n'arrive pas à mettre les jambes d'équerre. Mettez vos mains sous les fesses et rentrez le bassin pour évitez de creuser le dos.

Finissez avec un temps de récupération en restant allongé, concentré sur votre respiration.

Le plus : Stimule Muladhara le chakra racine et Swadhistana le chakra du sacrum. Renforce les cuisses et les abdominaux, assouplit les hanches, tonifie la thyroïde.

Tibétain n°3 – Flexion buste tête

Mettez-vous à genoux, les orteils accrochés au sol et soulevez vos fesses pour avoir les cuisses à la verticale. Placez vos mains à l’arrière de vos cuisses. Sur l’inspiration, tendez votre buste vers l’arrière la tête dans le prolongement, vos yeux regardent le plus loin possible vers le plafond, vos épaules décontractées et basses.

Revenez sur l’expiration, et descendez tête et menton vers la poitrine. Votre dos reste bien droit. Relevez la tête et prenez le temps d’une respiration entre chaque mouvement. Récupération en position assise.

Le plus : Stimule Vishudda le chakra de la gorge. Étire les hanches, les abdominaux et le cou, amène l'énergie du plexus solaire vers le cœur et tonifie les glandes surrénales, la thyroïde et le thymus.

Tibétain n°4 – Assis et montée en table

Asseyez-vous les jambes allongées et écartées largeur des hanches. Vos bras sont le long du corps mains à plat au sol. A l’expiration, laissez partir la tête doucement en arrière et soulevez le bassin tout en pliant les genoux pour venir en position de la table. Bras et jambes à la verticale, regardez vers le haut. Sur l’expiration, redescendez, le menton vient vers la poitrine avant de remettre la tête droite en position assise. Prenez le temps de respirer entre chaque mouvement. Toujours sur le nombre de mouvements faits sur le rite précédent, des séries de 3 à 21.

Faites votre récupération en restant assis les jambes allongées.

Le plus : Stimule tous les chakras. Étire les fessiers, le dos, les épaules, les abdominaux et le cou, tonifie les glandes surrénales, la thyroïde et le thymus.

Tibétain n°5 – Les V inversés ou Chien tête en bas, Chien tête en haut.

Vous pouvez vous placer directement en position de chien tête en bas, les bras bien en appui sur le sol, les mains bien larges. Ou allongez-vous et mettez vos mains à hauteur de poitrine, les jambes écartées largeur de hanches.

En inspirant, levez les hanches et ramenez les fesses aussi haut que possible en prenant appui sur les orteils et sur les mains, le menton vers la poitrine en V inversé. Sur l’expiration laissez le corps revenir en position de départ, en remontant la tête tendue en arrière, les bras bien droits, épaules basses et le dos cambré. Si vous le pouvez ne touchez pas le sol avec vos hanches, position du chien tête en haut. Sinon prenez appui au sol avec vos hanches en position du cobra. Répétez autant de fois que le rite précédent toujours sur la base de 3 à 21 .

 

Relaxez-vous en revenant sur vos genoux en position de l’enfant.

Les plus :  renforce les épaules, assouplit le dos et la colonne vertébrale, étire l’arrière des jambes, stimule tous les chakras, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

 

Un petit récapitulatif des bienfaits du rite des cinq Tibétains :

  • Une meilleure respiration
  • Assouplissement, fortification, renforcement et tonification du corps
  • Améliore l’équilibre et la force
  • Favorise la concentration

Si certains de ces mouvements vous paraissent difficiles à tenir, faites-en moins mais faites. Vous allez progresser et renforcer vos bras, vos cuisses et vos articulations. Gardez le rythme et pratiquez tous les jours ou plusieurs fois par semaine. Et surtout pensez à vous équiper d'un tapis de yoga de qualité !

J’ai oublié de vous dire que l’on nomme aussi cette séquence millénaire, « les secrets tibétains de jeunesse et de vitalité ».
Alors on s'y met ?

 

 

0 commentaires

Laissez un commentaire